3è étape: Le Vrai Pouvoir - Dimanche 6 Décembre 2020

La formation du troisième corps débute à la naissance dès la première inspiration. Avant cela l’enfant évolue dans le corps mental de sa mère. En effet il est constitué de toutes les croyances entretenues depuis le début de la vie.



Ce corps influe sur le fait que nous nous sentions puissants ou impuissants. Et c’est l’endroit où nous stockons les émotions négatives, particulièrement ce que nous n’avons pas pu exprimer. De ce point nous nous exposons au monde.



​​« Nous sommes élevés de telle manière que la concurrence devienne notre vie même. Notre société entière est basée sur ce système concurrentiel. Vous devez réussir- la concurrence est la voie. Si vous ne réussissez pas, la société vous condamne en tant que personne, comme bon à rien. Cette compétitivité entre dans notre sang-même. Ainsi nous arrivons à ignorer sa présence permanente. » ​​​



Dans cette atmosphère concurrentielle, la comparaison est une règle pour juger votre propre succès ou échec et juger à quel niveau vos concurrents sont.



Le travail que je propose à ce niveau de conscience est de libérer ces émotions négatives avec la puissance de l’air et en rétablissant la sphère mentale dans sa véritable fonction, au service de l’être.



Quand nous nous rendons compte du rythme du troisième corps (souffle), nous réalisons qu’il n’est plus possible de rester attaché au « moi ».



Cette journée a pour but d’éveiller les qualités positives de l’être : l’amour –propre, la dignité et la fierté qui sont l’acceptation de nous-même et qui ne sont pas comparatives, contrairement au « moi ».



Cette étape comporte des méditations cathartiques, la danse de l’animal totem, la respiration consciente, une danse soufie, des chants et d’autres exercices.

© 2020 by NouvellesRacines

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram

Numéro SIRET: 49809697300033